Maison CFC

Les Disparus de Gatti de Gamond

Parution CFC-Éditions / Rencontre

Le samedi 24/09/2022 à 12 h
à la Maison CFC
Entrée libre

 

Avec Frédéric Dambreville, écrivain, peintre et graveur et Françoise Nice, historienne et journaliste

Ce livre rend compte d’une rafle d’enfants et d’adultes juifs, arrêtés le 12 juin 1943 au pensionnant laïque Gatti de Gamond, à Bruxelles, puis déportés à Auschwitz-Birkenau.
Combien étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Qui étaient-ils ?

«On a disparu dans la recherche et l’écriture, au profit ou en quête de ses personnages, d’enfants eux-mêmes disparus dont il fallait retrouver le parcours, l’identité, la trace ; et puis là, soudain, les incarnations de ces recherches, de son travail, viennent pour ainsi dire surgir devant vous, authentifier celles-ci par leur simple existence et leur mouvement d’êtres vivants, et face à cette présence glorieuse et inattendue, il faut en quelque sorte changer de statut. Revenir au jour, au présent, au réel, à la vie, avec ce qu’on a trouvé, dans la nuit de ses prospections teintées d’incertitudes, de ses « piochages » souterrains.
Comme si on sortait d’un cachot, d’une fosse, d’une galerie, d’un chantier, d’une caverne sans nom, pour ainsi dire des catacombes, avec des toiles d’araignée sur le visage : des traces de cendre dans les cheveux, dans la bouche, sur la langue. De honte presque.»
(Frédéric Dambreville)